S'identifier - S'inscrire - Contact

Voiles et masques de l'union sacrée

Par Denis Collin • Actualités • Samedi 11/07/2009 • 1 commentaire  • Lu 1842 fois • Version imprimable


C’est reparti pour un tour sur la question du voile. Une commission parlementaire planche sur le « voile intégral », terme générique pour désigner la burqa et le niqab. Et Copé d’annoncer une loi prochaine (une de plus) pour interdire le port du voile intégral – une récente loi sur les cagoules aurait pourtant dû suffire!

 

Entendons-nous bien: il y a dans les déambulations de ces femmes transformées en fantômes quelque chose de proprement insupportable. Qu’elles y soient contraintes par les maris ou les « grands frères », on sait bien que c’est loin d’être toujours le cas. « C’est mon choix », disent certaines et c’est sans doute vrai. Et les libéraux de dire « puisque c’est leur choix, laissons-les libres ». La symétrie des arguments avec ceux qui concernent la prostitution, les mères porteuses ou les dons d’ovocytes est frappante. Au demeurant, le grand frère de tous les capitalistes, M. Obama l’a déclaré au Caire: il faut en finir avec l’intolérance de certains pays occidentaux (suivez mon regard) à l’égard des vêtements religieux musulmans. Or, évidemment, il ne s’agit pas de vêtement mais de tout autre chose. De tout autre chose sur lequel il faudra revenir, posément et en allant au bout des problèmes.

Mais en attendant, on peut se poser quelques questions : alors que chaque mois, on annonce 30.000 chômeurs supplémentaires, alors que le chômage de longue durée fait des bonds en avant, alors que les plans du gouvernement laissent entrevoir une opération de matraquage contre les travailleurs sans précédent, pourquoi cette agitation soudaine sur une question secondaire et encore fort heureusement extrêmement marginale ? Pourquoi cette opération d’union nationale qui voit les députés UMP et le communiste orthodoxe André Gérin communier dans la même défense de la laïcité et des principes républicains ? Pourtant si la laïcité est en danger, ce ne sont pas quelques « fous de Dieu » qui la menacent sérieusement, mais les lois de ce gouvernement et de ce président dont les affidés viennent siéger dans la même commission que Gérin. Les sempiternels débats sur le voile (déjà l’obsession de ce bon M. Val, sarkoziste de France Inter, ou des fanatiques de « Riposte laïque », par exemple) servent tout simplement de masque à une union sacrée qui, au nom de la lutte contre l’islamisme, fait passer en douceur la liquidation des principes républicains que ce soit à l’école, dans les services publics ou dans la santé.


Partager cet article


Commentaires

Prudence... par Paul Laurendeau le Jeudi 23/07/2009 à 17:59

Il faut doser. Qu’est-ce qu’il faut doser…

http://ysengrimus.wordpress.com/2008/06/16/le-chene-et-le-roseau-pourquoi-l%E2%80%99epanouissement-identitaire-serait-il-un-communautariste-pourquoi-le-repli-identitaire-serait-il-un-multiculturalisme/

 Prudence et patience… Et oui, voyons aux chomeuses et chomeurs. C'est bien plus crucial.



Archives par mois


La Sociale

Il Quarto Stato