S'identifier - S'inscrire - Contact

BRICS, une alternative ?

BRICS , en clair le regroupement Brésil, Russie, Inde, Chine, auquel vient de s'ajouter l'Afrique du Sud pour faire BRICS. Les dirigeants de ces pays viennent de tenir leur septième sommet à Fortaleza au Brésil. Au Mexique (aujourd'hui je prends cet exemple) ce regroupement fait débat. Sur La Jornada, le 16 juillet 2014, Alejandro Nadal donne son opinion et 21 juillet Angel Guerra Cabrera va développer une opinion opposée. Je vais donner les deux approches en laissant le lecteur juge.

→ plus

Par Jean-Paul Damaggio • Internationale • Mercredi 23/07/2014 • 0 commentaires  • Lu 134 fois • Version imprimable

Le martyre solitaire de Gaza

Ce n’est pas la première offensive israélienne contre cette bande de terre longeant la Méditerranée. Celle de 2008 avait occasionné plus de 1000 morts.

 

Le Hamas et le gouvernement Netanyahou (dont le fanatique ministre des affaires étrangères Avigdor Lieberman) se renvoient la responsabilité de l’escalade après l’assassinat de trois jeunes Israéliens, suivi du meurtre d’un jeune Palestinien. Ces assassinats sont de grossiers prétextes, pour les uns et les autres. Israël déplore quinze victimes, les tirs sur et à Gaza ont tué plus de 400 Palestiniens, des femmes et des enfants surtout. Le bombardement de quatre enfants palestiniens sur une plage, à proximité d’une cabane de pêcheur, est une singulière « bavure ». La proximité d’un hôtel hébergeant des journalistes étrangers en a permis une couverture médiatique inattendue.

Sedorot, aujourd’hui visé par le Hamas, fut jadis peuplé d’Arabes palestiniens expulsés à Gaza, ce camp sordide à ciel ouvert. Mieux lotie, La Cisjordanie est mutilée par le mur « de sécurité » érigé par Israël.

Le Hamas, prétexte du martyre imposé au peuple palestinien, fut reconnu par Israël en 1979, pour contrer le Fatah d’Arafat. Vielle tactique du diviser pour régner. Il continuera à être soutenu en sous-main. Le blocus de Gaza par Israël et par l’Egypte, dénoncé par plusieurs organisations internationales, est une atteintes aux droits élémentaires des populations, ainsi davantage cyniquement livrées au bon-vouloir du Hamas. Renforcer la tension pour mieux la réprimer est une autre tactique éprouvée.

→ plus

Par Gabriel Galice • Internationale • Lundi 21/07/2014 • 0 commentaires  • Lu 375 fois • Version imprimable

Faut-il vraiment mettre les racistes en prison ?

Le 15 juillet 2014, le tribunal de Cayenne a condamné Mme Leclère, une ex-candidate FN, à 9 mois de prison ferme et cinq d’inéligibilité pour injures racistes – il s’agissait d’un montage photo de Mme Taubira et d’un petit singe présenté sur sa page Facebook. La sanction est lourde et paraît disproportionnée même à des adversaires insoupçonnables du FN. Le tribunal de Cayenne se défend et soutient qu’il n’a fait qu’appliquer la loi. Une fois de plus, la question de fond est posée : peut-on envoyer quelqu’un en prison ou lui infliger de lourdes amendes, non pour ses actes avérés, mais pour des propos ? Depuis les années 70 et surtout les années 80, la gauche, qui a renoncé à la lutte des classes, a fait des tribunaux l’un de ses champs de bataille préférés. La dénonciation du racisme, du révisionnisme et du négationnisme, l’imposition d’une vérité officielle en matière d’histoire (notamment en ce qui concerne l’histoire de l’esclavage), tout est devenu prétexte à chicane. Les racistes ? En prison ! Les homophobes ? Au trou ! Les islamophobes ? En cabane ! Dieudonné ? Aux galères ! La frénésie punitive qui a saisi les belles âmes de la gauche et d’une bonne partie de la droite mérite qu’on s’y arrête et qu’on réaffirme quelques positions de principe. → plus

Par Denis Collin • Actualités • Vendredi 18/07/2014 • 1 commentaire  • Lu 443 fois • Version imprimable

Alstom : une « nationalisation » qui ne sert à rien ?

Encore une fois, les commentateurs politiques accrédités arrangent la réalité à leur façon et ne manquent pas une occasion de dénoncer l’intrusion de l’Etat dans les affaires du privé. La prise de participation de ce dernier au capital d’Alstom ne servirait à rien, puisqu’il faut posséder 50% des actions (au lieu de 20%), et une majorité d’administrateurs (au lieu de 2 sur une douzaine), pour contrôler une entreprise. Cette entrée de l’Etat au capital d’Alstom ne serait qu’une concession onéreuse faite au ministre Montebourg et à la gauche du PS, au moment où l’Etat ferait bien mieux de réduire sa dette. Pire : cette «nationalisation », même transitoire, pourrait dissuader les investisseurs étrangers de placer leur argent dans l’Hexagone, traumatisés à l’idée que l’Etat pourrait à nouveau intervenir. Or, comme nous allons le voir, tous ces arguments sont biaisés ou faux. → plus

Par Tony Andréani • Actualités • Vendredi 11/07/2014 • 0 commentaires  • Lu 405 fois • Version imprimable

Pourquoi le Front de gauche n’a pas convaincu

Il n’y a pas de grand mystère, selon moi, autour du mauvais résultat électoral du Front de gauche. La raison principale en est qu’il n’a pas mis au centre de son discours la question des institutions politiques européennes ni su définir les contours de cette autre Europe qu’il disait appeler de ses vœux.

→ plus

Par Tony Andréani • Actualités • Vendredi 11/07/2014 • 0 commentaires  • Lu 511 fois • Version imprimable

Le capitalisme borne-t-il notre horizon historique ? (2)

L’un des obstacles majeurs que rencontrent les tentatives de résistances au déploiement du « capitalisme absolu » réside dans conviction bien ancrée que finalement Mrs Thatcher avait raison : TINA ! There Is No Alternative ! Enfermée dans cage d’acier de la pensée économique, c’est-à-dire de la « science économique » dominante, les courants socialistes, communistes, ou du moins les vagues débris qui surnagent après le naufrage sont incapables de fournir une réponse un tant soit peu cohérent aux défenseurs de l’ordre de la valeur-marchandise. J’ai au maintes fois l’occasion de montrer l’inanité du keynésianisme de gauche dans ses diverses variantes. Je n’y reviens pas. Je veux ici donner des réponses claires à quelques questions essentielles :

→ plus

Par Denis Collin • Débat • Samedi 05/07/2014 • 1 commentaire  • Lu 691 fois • Version imprimable

Cheminots, intermittents: quelques questions politiques urgentes...

... Qui appellent des réponses et exigent l'ouverture d'une réelle discussion démocratique!

Quelques jours seulement après les élections au parlement européen la grève des cheminots contre le projet de réforme imposée par le gouvernement Hollande Valls pose pratiquement toutes les questions politiques,  illustrant à merveille la véritable nature de l’Union Européenne, du gouvernement français et accessoirement de la gauche de la gauche qui a fait campagne sur le terrain de « l’Europe sociale ». Médias, éditorialistes, responsables politiques se sont donné le mot pour tenter de réduire la grève à une simple question revendicative, voire « corporatiste » dans le but d’en camoufler la portée et d’interdire d’en tirer les conséquences. Cette grève s’inscrit sur le terrain social dans la continuité des échecs électoraux successifs de toutes les forces politiques marquées notamment par le rejet dont elles ont fait l’objet tant aux élections municipales qu’européennes avec un taux d’abstention avoisinant les 60 à 80% dans les quartiers populaires.   → plus

Par Jacques Cotta • Actualités • Vendredi 27/06/2014 • 4 commentaires  • Lu 866 fois • Version imprimable

Scandale au Bac ES

Un article de Jacques Sapir

Le Bac est, cette semaine, le sujet à la mode. Il revient ainsi tous les ans, avec ses polémiques (faut-il supprimer le Bac ?), avec ses scandales, réels ou imaginaires. Il y a une bonne raison à cela. Premier examen universitaire (et c’est pour cela qu’un professeur des universités préside le jury), il conditionne pour de nombreux jeunes la possibilité d’avoir accès aux études supérieures. L’idée de faire passer le Bac par contrôle continu aurait probablement pour conséquence de conduire les universités à instaurer des concours d’entrée, puis à créer leurs propres filières de préparation à ces concours d’entrée, ouvrant par là même la porte à des abus multiples. → plus

Par la-sociale • Actualités • Jeudi 19/06/2014 • 0 commentaires  • Lu 708 fois • Version imprimable

France : élection européenne, Une dérive frontiste ?

Les Français ont envoyé au parlement européen 24 députés du FN, 20 de l’UMP, 13 du PS, 7 pour les centristes de l’UDI (sortis en partie de l’UMP pour rejoindre les centristes « historiques » comme Bayrou), 6 pour les Verts et 3 pour le Front de Gauche. → plus

Par Danielle RIVA • Actualités • Jeudi 19/06/2014 • 2 commentaires  • Lu 507 fois • Version imprimable

Le chameau Blatter

Soit, coupe du monde oblige, parlons foot ! 
 
Après seize années de service, l’inusable président de la FIFA (Fédération Internationale de Football Association), Joseph S.Blatter, pour tous « Sepp Blatter », âgé de 78 ans, veut rempiler. Auréolé de distinctions, prix et médailles, le président Blatter est aussi accablé de critiques et de soupçons. Deux livres à charge accablent la FIFA et son président, que la Fédération tenta d’interdire. Les rumeurs répétées de corruption ont récemment resurgi à propos de l’attribution au Qatar de l’organisation de la prochaine coupe du monde, en 2022. Armé de son sourire matois, le chameau Blatter traverse avec dédain le désert d’Arabie et le tumulte des médisances. L’animal est coriace. Les accusations du Sunday Times http://www.thesundaytimes.co.uk/sto/news/uk_news/fifa/article1417325.ece ne vont pas si rapidement couler le vaisseau du désert. Blatter en a vu d’autres, il laisse déblatérer, lâchant, nonchalant, quelques pressions qataris dont le France se serait fait le relais.

→ plus

Par Gabriel Galice • Actualités • Mardi 17/06/2014 • 0 commentaires  • Lu 444 fois • Version imprimable
Plus d'articles (876 articles sur 88 pages):

Archives par mois


La Sociale

Il Quarto Stato

Calendrier

Juillet 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031