S'identifier - S'inscrire - Contact

Calendrier

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

La scène politique libanaise à son tournant : une nouvelle opposition se prépare à la course aux législatives

Par Marina Ader et Nada Maucourant Atallah


Avec l'accord des auteurs, nous publions à l'attention des lecteurs de "" cette très intéressante étude, déjà publiée par site "Le vent se lève" (lvsl.fr).

→ plus
Par la-sociale • Internationale • Mardi 17/10/2017 • 0 commentaires  • Lu 26 fois • Version imprimable

Quand le shérif américain sort de son territoire

ou : l’impérialisme par le judiciaire


Vous êtes une entreprise, française par exemple, qui exportez des produits de haute technologie (pas du fromage) en divers endroits du monde, mais pas aux Etats-Unis. Comme vous avez des concurrents, vous ne rechignez pas à offrir quelques pots de vin, puisque les autres le font, ni vu ni connu. Les services anti-corruption de votre pays ne l’ont pas su ou ont laissé faire. Mais voilà que le Département de la Justice états-unien en a eu vent. Comment ? Eh bien, grâce aux formidables services de renseignement américains, qui inspectent tout ce qui se passe sur la planète. Ou encore grâce à un délateur, qui peut même être un employé de votre entreprise -  probablement moins mu par un souci d’honnêteté commerciale qu’appâté par une récompense très élevée (il peut s’agit de millions de dollars) offerte par le procureur américain. Un beau jour l’un de vos cadres, qui débarque dans un aéroport états-unien, ne serait-ce que pour un séjour touristique, se voit appréhendé et conduit en prison. Dans le même temps vous êtes averti qu’une action en justice est diligentée par un procureur américain pour faits de corruption, et que vous risquez une très lourde amende, qui pourrait mettre votre société au tapis. Alors le procureur vous propose une transaction, comme il est courant aux Etats-Unis en matière pénale. Si vous payez, même sans vous reconnaître coupable, il n’y aura pas d’instruction ni de procès, ce qui vous fera gagner du temps et, croyez vous, vous reviendra quand même moins cher que l’amende dont vous êtes menacé, et vous pourrez continuer à produire et exporter, mais sérieusement affaibli.

→ plus
Par Tony Andréani • Internationale • Jeudi 05/10/2017 • 0 commentaires  • Lu 704 fois • Version imprimable

Catalogne: les pauvres coûtent cher aux riches?


Pendant longtemps les "pauvres" voulaient être indépendants des "riches" pour moins se faire exploiter. Ainsi dans le Sud de la France (exploité par le Nord) certains inventèrent le thème erroné du colonialisme intérieur.

→ plus
Par Jean-Paul Damaggio • Internationale • Jeudi 21/09/2017 • 0 commentaires  • Lu 436 fois • Version imprimable

A PROPOS DES « PROVOCATIONS » NORD-CORÉENNES


Si je suis presque toujours d’accord avec les considérations géo-politiques et géo-stratégiques de Jean-Luc Mélenchon, je ne le rejoins pas dans sa condamnation des « provocations » nord-coréennes, à l’unisson de tous les dirigeants occidentaux et des médias qui leur emboîtent le pas. Pourquoi ?
→ plus
Par Tony Andréani • Internationale • Dimanche 10/09/2017 • 2 commentaires  • Lu 1044 fois • Version imprimable

Des conflits armés majeurs sont-ils possibles?

Pourquoi la guerre n'est pas une possibilité abstraite. La crise du capitalisme et la montée des tensions entre puissances la remettent à l'ordre du jour comme une menace immédiate.


Je ne suis pas le premier à faire ce constat : il y a un certain nombre d’analogies entre la situation mondiale qui a précédé la Première guerre mondiale et la situation présente. Une longue période de « mondialisation » avec un abaissement drastique des frontières douanières, une guerre commerciale féroce et des nouvelles grandes puissances qui ont envie de secouer le joug des anciennes. À quoi il faut ajouter un système d’alliance qui a conduit les somnambules  à prendre les uns après les autres toutes les décisions allaient conduire  à la conflagration et à la grande boucherie d’où sont sortis tous les monstres du XXe siècle.

→ plus
Par Denis COLLIN • Internationale • Vendredi 08/09/2017 • 2 commentaires  • Lu 870 fois • Version imprimable

Guerre "sainte" au service d'un projet totalitaire

Après le massacre de Barcelone, il est plus nécessaire que jamais d'appeler les choses par leur nom


Les criminels djihadistes ne sont pas de « lâches criminels ». Ce sont des combattants d'une cause politico-religieuse d'essence totalitaire et leur guerre, ils l'appellent "guerre sainte", c'est une guerre pour la suprématie totale de l'islam. Dans cette guerre ils utilisent la terreur et commettent des crimes de guerre comme le font tous ceux qui aspirent à la domination totale, ni plus ni moins. La terreur, c’est exactement cela : prendre les populations civiles comme cibles dans des actes de guerre. L’histoire des deux derniers siècles est remplie de ces actes terroristes menés par des grandes ou des moins grandes puissances. Donc ce qu'il faut caractériser c'est la cause qu'ils défendent et en tirer toutes les conclusions.

→ plus
Par Denis Collin • Internationale • Vendredi 18/08/2017 • 1 commentaire  • Lu 954 fois • Version imprimable

Venezuela: seule la vérité est révolutionnaire


C’est entendu : dans le chaos et la violence qui règnent aujourd’hui au Venezuela, il y a la grosse patte de l’oncle Sam et de ses officines ; il y a l’esprit de revanche des nantis ; il y a les groupes d’extrême-droite et sans doute aussi un vieux fond de racisme des blancs face aux « indiens ». C’est tout aussi entendu : une bonne partie de la presse et des politiques qui dénoncent à longueur de temps le néo-dictateur Maduro est bien placée. On ne les entend pas souvent quand il s’agit de la Turquie ou de leurs amis du Golfe, tous à la tête comme on le sait de démocraties irréprochables… Il est non moins clair qu’il faut s’opposer à toute intervention étrangère au Venezuela et que c’est au peuple de ce pays de régler lui-même ses problèmes. → plus
Par Denis Collin • Internationale • Dimanche 06/08/2017 • 0 commentaires  • Lu 2121 fois • Version imprimable

Le laboratoire Equateur


Le 1er janvier 2017 le traité de libre échange Equateur-Union européenne est entré en vigueur. Qui en a été informé en France ? Personne. Car le petit Equateur c’est Personne ! Pour cet accord U.E.-Equateur, la «générosité» des dirigeants de l’U.E. étant bien connue, ils indiquent en conséquence, dans leur communiqué que les droits de douane vont baisser pour les 206 millions de ventes européennes au pays latino alors qu’elles vont baisser pour les 240 millions qui vont dans l’autre sens : «Cet accord asymétrique est conçu pour répondre aux besoins de développement de l’Equateur». Ceci étant l'Europe a obtenu une clause pour protéger les bananes venues d'Afrique. Rafael Correa a hésité avant de signer. La négociation avait commencé avec le Pérou et la Colombie. Puis en 2009 l’Equateur est sorti de la négociation mais finalement il y est revenu. Traduction pratique dans le pays ? Sur la route entre Quito et Otavalo on croise les immenses serres qui, tout au long de l’année, produisent les roses qui arrivent sur le marché européen. Inutile de préciser que les conditions de travail dans ces serres sont dramatiques pour la santé des employés qui viennent souvent de loin car, c’est vrai, les salaires sont bons. Faut-il développer cette agriculture d'exportation ? → plus
Par Jean-Paul Damaggio • Internationale • Lundi 06/03/2017 • 0 commentaires  • Lu 321 fois • Version imprimable

Equateur : Lenin face à Stalin !


Le parti Alliance Pais a désigné Lenin Moreno pour succéder à Rafael Correa. Tout indique à une semaine du scrutin qu'il peut être élu ce qui change de la tendance générale aux Amériques. Les affaires de corruption ne sont pas absentes du pouvoir en place mais restent sous contrôle avec des mesures rapides. La droite divisée entre Cynthia Viteri et Guillermo Lasso a des difficultés (l'argument majeur c'est comme toujours la baisse des impôts). Par contre, ce pouvoir de gauche a une forte contestation sur sa gauche. Je l'ai déjà évoquée dans cet article : ICI ou ICI. → plus
Par Jean-Paul Damaggio • Internationale • Mercredi 15/02/2017 • 0 commentaires  • Lu 441 fois • Version imprimable

Explosion de colère au Mexique


Pour une raison qui m'échappe la dernière explosion de colère mexicaine a franchi les murs des médias. Or, elle n'est qu'une parmi tant d'autres aux Amériques, mais l'augmentation du prix des carburants (20% pour l'essence et 16% pour le diesel) semble susciter quelques attentions. Pourquoi ? Car il existe trop de paradoxes. → plus
Par Jean-Paul Damaggio • Internationale • Dimanche 08/01/2017 • 0 commentaires  • Lu 703 fois • Version imprimable

Podemos, trois tendances et quelques miettes


L’Espagne préfigure une part du destin de l’Europe. Pas parce que le pays est géré à présent en commun par le PSOE et le PP : l’Allemagne a depuis longtemps ouvert la voie à une telle coopération, mais à cause de la féodalisation capitaliste. Par la puissance des Landers l’Allemagne peut, elle aussi, paraître émiettée mais, la réunification l’a prouvé, les forces régionales n’effacent pas mais renforcent les forces nationales.

→ plus
Par Jean-Paul Damaggio • Internationale • Lundi 26/12/2016 • 0 commentaires  • Lu 538 fois • Version imprimable

L’esclavage au cœur de l’Union Européenne !

« Ce n’est pas de l’esclavage » ! « Nous ne faisons pas de politique, seulement du business » !


Telles sont les justifications des négriers européens qui « esclavagisent » des travailleurs nord-coréens avec la complicité du régime de Pyongyang et de l’Union Européenne. De quoi s’agit-il ?→ plus
Par Jean-Louis Ernis • Internationale • Samedi 26/11/2016 • 1 commentaire  • Lu 910 fois • Version imprimable

Aujourd'hui, la bataille de l'eau de Bolivie


Un des combats associatifs des années 2000 qui fit référence dans l'évolution de la politique en Bolivie, fut celui conduit contre la privatisation de l'eau. A Chocabama comme sur les hauteurs de La Paz, à El Alto, les peuples se sont révoltés contre les entreprises françaises qui souhaitaient s'enrichir sur le dos des habitants, ou contre la multinationale Bechtel et les consortiums variés. Les augmentations des tarifs furent l'étincelle qui poussa à la révolte. Parmi les héros d'une véritable guerre qui secoua La Paz, Oscar Olivera et sa sœur Marcela qui depuis n'ont pas cessé la lutte. → plus

Les deux USA


Un jour de 2001, j’ai croisé, Ted Margadant, un professeur d’histoire de l’Université de San Francisco (comme son épouse) pour cause d’une passion commune : l’insurrection de 1851 en France. Quand je lui ai indiqué mon travail de deux ans en Louisiane, j’ai compris que je perdais un peu de son estime. Il ne me cacha pas son mépris : « La Louisiane ce n’est pas les USA ! ». → plus

L'Espagne dans la tourmente


L’histoire grecque va-t-elle se répéter ? En choisissant de soutenir Rajoy, le PSOE a tourné une nouvelle page de son histoire. En Grèce, ce choix a conduit à la marginalisation du PASOK au profit de Syrisa. Va-t-il en être de même pour Podemos avec en prime un glissement à droite comme pour Syrisa ? → plus
Plus d'articles (277 articles sur 19 pages):

Archives par mois


La Sociale

Il Quarto Stato

Calendrier

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031