S'identifier - S'inscrire - Contact

Les chemins difficiles de l'émancipation. Réponse à Marcel Gauchet et quelques autres

Le dernier livre d'Yvon Quiniou (éditions Kimé)

Yvon Quiniou vient de publier un nouveau livre « Les chemins difficiles de l’émancipation. Réponse à Marcel Gauchet et quelques autres » (Kimé) qui, malheureusement ou heureusement, se fait l’écho, à un niveau théorique, d’une actualité nationale et mondiale marquée par domination du capitalisme sur les hommes. D’où la nécessité de la comprendre dans ses effets aliénants, pour d’en émanciper → plus

Par la-sociale • Bibliothèque • Samedi 13/05/2017 • 0 commentaires  • Lu 405 fois • Version imprimable

Court traité de la servitude religieuse

Un livre de Denis COLLIN

Denis COLLIN: Court traité de la servitude religieuse
éditions L'Harmattan.
12€ -
ISBN-10: 2343113181 - ISBN-13: 978-2343113180

La critique de la religion est pour l’essentiel terminée : voilà ce que écrivait en 1843. Le début du
xxie siècle semble lui donner tort. Fondamentalistes de tous poils qui relèvent la tête, veulent imposer leurs brigades des mœurs et réglementer la liberté de la parole, djihadistes qui font régner la terreur au Levant, terroristes qui manient la AK47 au nom d’Allah, camions qui foncent dans des foules pacifiques et tuent des dizaines de personnes : ceux qui pensaient que nous étions définitivement entrés dans un monde désenchanté en sont pour leurs frais. Denis Collin s’inscrit dans cette tradition philosophique pour laquelle vivre sous la conduite de la raison, c’est s’émanciper de la servitude religieuse et défendre le libre esprit et le libre examen. Il s’agit donc ici de revenir aux principes afin d’examiner ce qu’il en est du fait religieux aujourd’hui et de proposer quelques lignes d’une bataille à mener sur le terrain des idées.

  • Denis Collin, agrégé et docteur en philosophie, enseignant en classes préparatoires, est l’auteur de nombreux livres qui portent tant sur la morale (Morale et justice sociale, Questions de morale) que sur la philosophie politique (Revive la République, La longueur de la chaîne). Il a consacré une importante part de son travail à la philosophie de (La théorie de la connaissance chez , Le cauchemar de ).


Par la-sociale • Bibliothèque • Mardi 14/02/2017 • 0 commentaires  • Lu 508 fois • Version imprimable

Jack Dion lu par Martelli

J'ai, à sa sortie, présenté le livre de Jack Dion Le mépris du peuple que Roger Martelli vient d'évoquer sur le site de Regards : Dans Le mépris du peuple.

→ plus

Par Jean-Paul Damaggio • Bibliothèque • Samedi 04/07/2015 • 0 commentaires  • Lu 1091 fois • Version imprimable

Le capitalisme a-t-il un avenir?

Sous ce titre, Immanuel Wallerstein, Randall Collins, Michael Mann, Georgi Derluguian et Craig Calhoun publient cinq essais qui tentent de répondre de scruter l’avenir du mode de production capitaliste vieux de quatre ou cinq siècles. Il s’agit d’explorer les perspectives à l’horizon de quelques décennies en s’appuyant sur la sociologie historique, sur les traditions de , Weber ou Braudel – Wallerstein, théoricien de « l’économie-monde » est un disciple de Fernand Braudel. Les auteurs divergent et sur l’analyse des facteurs à prendre en compte et sur les perspectives. Les deux premiers (Wallerstein et Collins) estiment que le capitalisme est condamné à l’horizon de 30 ou 40 ans. Wallerstein appuie son analyse sur l’impossibilité d’une accumulation illimitée du capital et l’épuisement des ressources dont le capitalisme a pu se servir pour résoudre ses crises antérieures. Collins souligne le rôle central de l’innovation technologique qui devrait entraîner la disparition des couches moyennes intellectuelles – dans les secteurs comme l’informatique ou les services financiers – la dernière vague de destruction avait touché l’emploi industriel traditionnel, comme la sidérurgie ou l’automobile, la prochaine destruction touchera la « high tech » précisément en raison des progrès technologiques. Signalons dans l’essai de Collins la mise en pièces très convaincante des bavardages idéologiques sur la société de la connaissance (cf. annexe).  Sur quoi débouchera cet effondrement du capitalisme ? Toute prédiction est évidemment impossible puisque l’issue dépend des actions humaines, mais comme le dit Wallerstein, il y a au moins une chance sur deux que s’installe une société plus égalitaire et plus démocratique. → plus

Par Denis Collin • Bibliothèque • Dimanche 21/12/2014 • 1 commentaire  • Lu 3617 fois • Version imprimable

Piketty : réguler le capitalisme par la fiscalité ?

 
Thomas Piketty a publié, avec le succès que l’on sait, un épais volume intitulé Le capital au XXI° siècle. Un succès en tout état de cause mérité, car le livre représente un effort sans précédent pour retracer l’histoire d’un certain nombre de variables économiques, dont le taux de croissance et le taux de rendement du « capital », ainsi que celle des inégalités, sur trois siècles (avec même une extrapolation depuis l’an zéro), tout en établissant des comparaisons entre les principaux pays riches (mais aussi, avec moins de données, entre eux et les pays émergents). Un travail impressionnant, mené avec un souci de clarté et de pédagogie qu’il faut saluer. Un travail indiscutablement utile, où le lecteur trouvera une mine d’informations, qui vont parfois contre les idées reçues.

→ plus

Par Tony Andréani • Bibliothèque • Mardi 07/10/2014 • 0 commentaires  • Lu 1737 fois • Version imprimable

La grande dévalorisation

À propos du livre de Ernst Lohoff et Norbert Trenkle

La grande dévalorisation. Pourquoi la spéculation et la dette de l’État ne sont pas les causes de la crise. Par Ernst Lohoff et Norbert Trenkle. Traduit de l’allemand par Paul Braun, Gérard Briche et Vincent Roulet. Éditions « Post-éditions », 2014, 352 pages. Prix 23€.

Le livre de Lohoff et Trenkle n’aura pas la gloire médiatique de celui de Thomas Piketty, le Capital au XXIe siècle. Il y a, à cela une excellente raison. Piketty est un de ces producteurs d’idéologie qui, en vous assommant de statistiques, se font passer pour des scientifiques sérieux alors même qu’ils ne connaissent qu’une seule loi, celle de l’éternité du mode de production capitaliste démontrée par les prémisses de l’économie néoclassique. Lohoff et Trenkle, au contraire, repartent de , non pas du marxisme standard, sérieusement étrillé dans leur livre, mais du du Capital et leur analyse de la crise ne vise pas à justifier les médications dont ne sont pas avares les médecins de Molière (voir mon article de 1998 sur ce thème ou plus récemment en octobre 2012) qui colonisent rédactions et maisons d’éditions de droite ou de gauche : ils montrent au contraire que l’effondrement du mode de production capitaliste est inscrit dans la marche même des événements. Pas de quoi recueillir les applaudissements de Krugman et de toute la gente néokeynésienne en qui la gauche (et même la gauche radicale) a placé son salut.

→ plus

Par Denis Collin • Bibliothèque • Dimanche 17/08/2014 • 4 commentaires  • Lu 2212 fois • Version imprimable

Changer de politique

Note de lecture: Une autre politique étrangère pour un monde différent ? Francis Gutmann, Paris, Riveneuve Editions, 2011

Dommage que ce livre soit passé aussi inaperçu, lors de sa parution en 2011. Écrit par un Ambassadeur de France qui fut Secrétaire Général du Quai d’Orsay (siège du ministère français des affaires étrangères) mais aussi dirigeant de grandes entreprises françaises, l’ouvrage fournit du recul et des perspectives aux conflits en cours. → plus

Par Gabriel Galice • Bibliothèque • Lundi 17/03/2014 • 1 commentaire  • Lu 1266 fois • Version imprimable

Penser la République, la guerre et la paix

par Gabriel Galice et Christophe Miqueu

PENSER LA RÉPUBLIQUE, LA GUERRE ET LA PAIX

Sur les traces de Jean-Jacques Rousseau

ISBN: 978-2-05-102155-5, 15 x 22 cm, 240 pages, relié, CHF 30.- / 26.50 ttc


Trois cents ans après sa naissance, Jean-Jacques Rousseau fait par­tie de ces philosophes qui font puissamment réagir et réfléchir. Penseur atypique, le « Citoyen de Genève » occupe une place à part dans le paysage intellectuel mondial. Sa notoriété fluctue au cours des périodes de lhistoire. Elle est un baromètre de nos espoirs ou désespoirs. Ce livre visite un aspect particulier de son œuvre : sa relation aux thèmes de la République, de la guerre et de la paix. Il savère que le républicain pacifiste Rousseau est bel et bien, en ces domaines aussi, un « anticipateur-retardataire ».

Les auteurs

Economiste et politologue, docteur de luniversité de Grenoble, auteur ou directeur de plusieursouvrage et articles sur la nation, lEurope, la guerre, la paix et Jean-Jacques Rousseau, GabrielGalice est vice-président de lInstitut International de Recherches sur la Paix à Genève (GIPRI).Il est le promoteur du colloque « Rousseau, la République, la paix » sélectionné par un juryinternational constitué par la Ville de Genève dans le cadre des manifestations du tricentenairede la naissance de Jean-Jacques Rousseau, 2012 Rousseau pour tous.

Agrégé et docteur en philosophie, Christophe Miqueu est maître de conférences en philosophiepolitique à lUniversité Montesquieu Bordeaux IV (IUFM dAquitaine). Il est lauteur deSpinoza, Locke et lidée de citoyenneté. Une génération républicaine à laube des Lumières,Classiques Garnier, 2012 et a également publié deux ouvrages collectifs : Conflits et démocra­tie. Quel nouvel espace public ? (avec H. Bentouhami, LHarmattan, 2010), et Lockes PoliticalLiberty : Readings and Misreadings (avec M. Chamie, Voltaire Foundation, 2009). Il est direc­teur scientifique du colloque «Rousseau, la République, la paix ».

 



Par la-sociale • Bibliothèque • Mercredi 23/05/2012 • 0 commentaires  • Lu 1136 fois • Version imprimable

Un CDD sinon rien

Le dernier livre de Jacques Cotta

Le débat pour l'élection présidentielle est ficellé. Les grands médias retiennent le match Sarkozy/Hollande et deux faire-valoir, Le Pen et Bayrou. Avantage de ces choix: on passera sous silence la situation réelle du pays, c'est-à-dire la destruction systématique de toutes les garanties sociales et la marche accélérée à la précarité. Nous n'en sommes pas encore rendus à la situation de Grecs, mais tous les salariés d'Europe risquent d'être bientôt logés à la même enseigne. Après son étude sur "7 millions de travailleurs pauvres", notre ami Jacques Cotta revient à la charge avec une nouvelle enquête sur le développement de la précarité et ses conséquences sociales et politiques. Nous reviendrons prochainement sur "Un CDD sinon rien", cet ouvrage si utile par les temps qui courrent. En attendant, contentons-nous de citer un extrait de la conclusion qui situe exactement les enjeux: "Il apparait clairement que la grande régression engagée depuis plusieurs décennies, accélérée et amplifiée depuis 2007 sous la présidence de Nicolas Sarkozy, est le produit non d’une fatalité, mais bien de choix politiques, économiques et sociaux. La recherche d’une rentabilité dans tous les secteurs de la société s’opère au détriment de l’immense majorité des individus, du travail, du salaire, des acquis sociaux arrachés de longues luttes syndicales et politiques par les générations antérieures. Cette régression est-elle irréversible ? La crise actuelle serait-elle annonciatrice d’une « barbarie sociale inévitable » ? N’y aurait-il plus rien, plus personne, pour tenter de s’opposer au déclin accéléré de toute notre société ? N’est-ce pas en fin de compte toute notre civilisation qui risquerait d’être emportée ?" → plus

Par Denis Collin • Bibliothèque • Dimanche 04/03/2012 • 1 commentaire  • Lu 1698 fois • Version imprimable

Un projet politique redoutable

À propos de « l’enjeu des retraites », de Bernard Friot

L’année 2010 a été marquée par la mobilisation contre la réforme des retraites. Parmi les différents ouvrages publiés sur cette question, celui du sociologue Bernard Friot (l’enjeu des retraites), présenté comme un plaidoyer en faveur des retraites, a connu un certain succès. → plus

Par Serge Goudard • Bibliothèque • Mercredi 22/06/2011 • 2 commentaires  • Lu 1772 fois • Version imprimable
Plus d'articles (49 articles sur 5 pages):

Archives par mois


La Sociale

Il Quarto Stato

Calendrier

Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031