S'identifier - S'inscrire - Contact

La résistible ascension d’Emmanuel Badinguet

... le bonapartisme de Jupiter Ier

On pensait que Macron était simplement un produit de marketing promu par les BNP (Berger, Niel, Pigasse), par Drahi et par la crème du capital financier et médiatique. Ce qu’on avait mal estimé c’est la nature du projet politique. On savait que la ligne Macron était l’ubérisation de l’économie, la destruction du code du travail avec toutes les autres conséquences de la « concurrence libre et non faussée ». Mais on aurait dû comprendre que ce coup de force social, cette révolution contre l’État social modèle 1945 nécessitait une aggravation sans précédent du caractère bonapartiste autoritaire de la Ve République. Du défilé des Champs Élysées en véhicule militaire jusqu’à la réunion du congrès de lundi prochain, les symboles et les actes définissent une ligne :

→ plus

Par Denis Collin • Actualités • Samedi 01/07/2017 • 6 commentaires  • Lu 2770 fois • Version imprimable

Quarts d'heure de la haine et questions essentielles

Macron, CDI et Obono

Pendant que les grenouilles médiatiques coassent autour de la mare putride des BFMTV et autres Apathie, on apprend que le CDI est un mort-vivant. Son successeur, le contrat de projet, imaginé et défendu avec ardeur par le MEDEF et toute la droite (dont Bruno Le Maire), devrait voir le jour par ordonnances. L’expression « esclavage salarié » prendrait tout son sens… Mais pour camoufler tout cela on occupe le terrain grâce aux quarts de haine à répétition contre Mélenchon.

→ plus

Par Denis Collin • Actualités • Dimanche 25/06/2017 • 3 commentaires  • Lu 1553 fois • Version imprimable

De la dissimulation et de la contrefaçon

Je trouve ce jour dans ma boite aux lettres les professions de foi des candidats dans la 5° circonscription du Gard. Elles réservent quelques surprises.

Dans celle des candidats de La République en marche pas un mot sur la « réforme » du Code du travail (même pas une allusion par antiphrase : « libérer le travail »), pas un mot non plus sur l’augmentation de la CSG ! C’est sans doute ce qu’on appelle la « moralisation de la vie politique » que cet art de la dissimulation. Il fallait le nouveau spot télévisé de Mélenchon pour soulever ces lièvres, mais les électeurs vont-ils y prêter attention ?

Deux candidats du PCF affichent en gros titre la bannière « Avec Jean-Luc Mélenchon. La force du peuple », alors qu’ils n’ont pas été investis par la France insoumise, qui présente ses propres candidats dans la circonscription. On aurait pu admettre qu’ils rappellent, dans le texte qui suit, le soutien apporté par leur parti à Mélenchon au premier tour de la présidentielle, mais de là à se mettre sous son patronage…Ce n’est pas tout : une autre bannière en fin de première page les présente comme des « insoumis de la 5° circonscription », et le suppléant se définit comme un « actif de l’insoumission ». Enfin le sigle PCF est accolé à un sigle «Front de gauche » qui n’existe plus.  Tout cela est-il autre chose que de la contrefaçon ?

 

Tony Andréani



Par Tony Andréani • Actualités • Jeudi 08/06/2017 • 0 commentaires  • Lu 640 fois • Version imprimable

LGV et Union Sacrée

L’intelligence de Macron c’est d’avoir compris que la France pouvait renouer avec la politique d’union sacrée et dans le cadre de la 5ème République c’est une révolution, certes une révolution de palais, mais une révolution. Nous commençons à le vérifier avec une presse aux ordres comme jamais.

Union sacrée

Les hasards de la vie ont fait qu’avec une centaine de citoyens nous conduisons depuis sept ans une lutte quotidienne (et ce terme n’est pas exagérée) contre un projet de LGV où nous avons pu voir à l’œuvre cette union sacrée. Nous avons rencontré une vingtaine d’élus de tous bords qui tous nous ont tenu le même langage ! Du PCF à la droite, la même « religion ». Quelques exceptions chez des élus Verts. Pour le Parti de gauche, le même phénomène qu’ailleurs : plus on gravissait l’échelle du pouvoir et plus le langage officiel nous était servi. Il y a eu une évolution à la fin 2014 avec l’enquête d’utilité publique, et en prévision du passage à la France insoumise. Cette union sacrée englobe bien sûr la haute administration de la SNCF qui pèse beaucoup sur la CGT. Des millions de Parisiens qui galèrent dans le RER ne peuvent donc comprendre que leur sort est lié à une politique ferroviaire de la grande vitesse, qui n’est autre qu’une politique au service de l’élite. Y compris le Front national est dans la même tendance : tout en se donnant l’image de la défense de la ruralité, les hautes sphères du parti sont pour la LGV quand des élus de base avaient cru qu’il fallait être contre !

→ plus

Par Jean-Paul Damaggio • Actualités • Mercredi 07/06/2017 • 2 commentaires  • Lu 554 fois • Version imprimable

Raisons d'agir

Arguments de campagne

Code du travail

Si l'essentiel du droit du travail (horaires, motifs de licenciements, nature du contrat, santé,, etc.) dépend d'un accord d'entreprise, comme l'annonce l'article du "Parisien" de ce matin, alors il n'y a plus du tout de code du travail. Il n'y a plus non plus de "conventions collectives" ... et du même coup plus de fédérations syndicales, mais seulement des "syndicats maison".
En son essence même la réforme annoncée signifie la destruction du mouvement syndical et l'instauration de quelque chose qui s'appelait jadis corporatisme. C'est une régression terrible que préparent les "progressistes" regroupés derrière Macron.
L'orientation développée par Macron est en tout point conforme au lepénisme (avant qu'il ne soit camouflé par Philippot) ...
Tout cela éclaire d'un jour singulier les appels hystériques à voter Macron pour faire barrage. Se jeter dans la rivière pour éviter d'être mouillé par l'averse: c'était cela le vote Macron des castors barragistes.

→ plus

Par Denis Collin • Actualités • Lundi 05/06/2017 • 1 commentaire  • Lu 1592 fois • Version imprimable

Un cas d'école

ou ce que c'est l'union de la gauche

Ainsi Valéry Beuriot, candidat du PCF soutenu par le PS et EELV dans la 2e circonscription de l’Eure s’en prend-il à la « France insoumise » accusée de diviser la gauche, alors que ses amis socialistes et Verts déploiraient – en vain – tous leurs efforts pour unir la gauche. La presse relaie généreusement les récriminations de Valéry Beuriot. Voyons ce qu’il en est réellement et quelles sont les questions politiques en jeu.

→ plus

Par Denis Collin • Actualités • Vendredi 02/06/2017 • 0 commentaires  • Lu 2662 fois • Version imprimable

18 Brumaire ?

Dans un article récent de Marianne, Jacques Julliard parle de 18 brumaire à propos de la transformation du jeune candidat en monarque absolu

La comparaison avec le jeune Bonaparte ne manque pas d’intérêt, même si la différence dans l’assomption est évidente : en 2017, point de grenadiers dispersant les représentants du peuple, point d’usurpation violente d’un pouvoir chancelant. Pour Bonaparte, l’aval populaire vint au lendemain du coup d’État, pour Emmanuel Macron, il le précéda électoralement. Mais, tous les commentateurs en ont convenu, dès le soir de son élection, le nouveau président assumait le potentiel d’absolutisme dont est grosse une fonction présidentielle que ses prédécesseurs n’avaient pas réussi à incarner.

→ plus

Par René Merle • Actualités • Vendredi 02/06/2017 • 0 commentaires  • Lu 710 fois • Version imprimable

Les contradictions du combat écolo

Hier à une réunion locale France insoumise une dame a posé cette questions : « il faut de l’éolien, de la méthanisation mais quand on propose l’installation de telles initiatives on se heurte au refus de populations. »

→ plus

Par Jean-Paul Damaggio • Actualités • Mardi 23/05/2017 • 0 commentaires  • Lu 1459 fois • Version imprimable

A toi, ami électeur de gauche

Ami électeur de gauche, je te connais bien. Tu es contre la Ve République parce que ses institutions sont anti-démocratiques. Tu préfères les républiques parlementaires. Quand tu as un peu d'âge tu te souviens du Coup d'État permanent écrit par un certain François Mitterrand. Tu es pour la laïcité et l’école de la république, pour toi, ça a du sens. Tu veux défendre les droits sociaux, les droits acquis de longue lutte, la sécurité sociale, le code du travail, les services publics. D'ailleurs tu ne fais pas souvent partie de la classe supérieure et tu sais bien tout ce que cela représente pour « ceux d’en bas ». Tu sais ce que c'est qu'aller au travail, rendre des comptes à un patron ou à un chef … Tu te désoles aussi de voir les trusts qui saccagent la planète et tu as parfois des sympathies pour les écolos, même si tu te méfies des partis qui ont ce nom.

→ plus

Par Denis Collin • Actualités • Samedi 20/05/2017 • 0 commentaires  • Lu 1365 fois • Version imprimable

La violence sociale…

… Sa réalité, ses causes, ses responsables… Documentaire Mardi 23 mai - 23h15 - France 2.

Le dernier documentaire que j'ai tourné concerne la violence sociale. En campagne électorale, les candidats ont coutume d’aller voir les ouvriers en détresse et de leur promettre un sort meilleur. Nicolas Sarkozy en 2008, François Hollande en 2011 dans la sidérurgie, Marine Le Pen et Emmanuel Macron dernièrement à l’usine Whirpool d’Amiens. Mais pour quel résultat ?
→ plus

Par Jacques Cotta • Actualités • Vendredi 19/05/2017 • 0 commentaires  • Lu 48070 fois • Version imprimable
Plus d'articles (565 articles sur 57 pages):

Archives par mois


La Sociale

Il Quarto Stato

Calendrier

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31